Critères distribution des chambres d'internat

 

Le formulaire de demande de chambre apparaîtra une fois que vous vous serez identifiés sur le site.

 

Avec l'augmentation du nombre d'internes, le parc de chambres d'internat est devenu insuffisant pour couvrir toutes les demandes. La gestion des chambres nous a été déléguée par la plupart des établissements. Devant l'inadéquation entre l'offre et la demande et afin de garantir une distribution transparente des chambres, des critères de priorité ont été définis.

Les chambres sont donc attribuées en priorité aux adhérents du SILR lors de la commission publique d’attribution des chambres selon et strictement selon l’ordre suivant :  

 

1 1ère ou 2ème demande d'un interne de DES de la nouvelle promo (en 1er ou 2nd semestre).
2 1ère demande et 2ème demande (tout internat confondu) d'un interne de DES, d'un inter-CHU ou d'un interne venant des DOM-TOM, de promo antérieure à la nouvelle promo avec priorité aux 1ères demandes et aux plus jeunes semestres.
3 3ème demande d'un interne de DES, d'un inter-CHU ou d'un interne venant des DOM-TOM, quelle que soit sa promo (à condition que cela ne soit pas dans une ville où un hébergement a déjà été obtenu).
4 Tout internat confondu, 1ère demande émanant d'un DFMS-DFMSA, d'un FFI, ou d'un interne de DES non adhérent au SILR.
5 Tout internat confondu, 1ère demande de pharmaciens et odontos (avec priorité à ceux de la nouvelle promo).
6 Autre cas.

 

Cependant, pour des raisons d'entente entre l'ars, les autres internes et les CH, l'association se réserve le droite de loger quelques internes en pharmacie ou FFI dans l'optique de sauvegarder la gestion de l'ensemble des chambres. Ces derniers seront tirés au sort.

 

Rappels

1/ En cas de nécessité, pour les internes de même rang de priorité, l'attribution d'une chambre ou non se fait par tirage au sort

2/ Pour les internats où les internes sont logés sur plusieurs sites, la répartition entre les internes d'une même promotion se fait par tirage au sort

3/ Devant l’inadéquation manifeste entre les demandes et les places offertes, l’association demande aux internes disposant d’un pied-à-terre à proximité d’évaluer la réelle nécessité de l’occupation effective d’une chambre d’internat

4/ Nous demandons à tous les internes en couple de faire une seule demande afin de laisser une chambre pour les gens sans logement.

5/ Toute personne logée se doit de régler les frais de participation à la vie de l'internat dont le montant est fixé par l'association locale.

 

En résumé, la question du logement se fait de plus en plus pressante, vos chefs internes et l'association sont en train de négocier avec les hôpitaux d'éventuelles solutions mais cela va prendre du temps...