Narbonne

Narbonne
 

10 à 14 internes 

L’internat de Narbonne compte 7 studios d'environ 20 m², propres, meublés, équipés, avec douche et kitchenette, 1 appartement (plus grand que les studios et pour une personne ou un couple) et 3 collocations de 70-100 m2 qui sont pour 2 internes chacune avec chacune leurs avantages et inconvénients. 1 seule possède un four. Les colocs et la plupart des studios sont équipés de lits doubles. Attention en été, il y fait très chaud (pas de clim).

Attention ! Les internes des urgences ne sont pas logés (Il existe une chambre de garde pour l’interne s’il n’habite pas sur place).

L'internat est situé dans l'hôpital même, séparé des secteurs d’hospitalisation par une passerelle, dans le bâtiment des consultations et de la pharmacie.

ESPACES COMMUNS

Le « réfectoire »   = c’est un des anciens appartements qui a été réduit et le salon est transformé en salle à manger commune avec les médecins et les internes, 2 terrasses (pratique pour les fumeurs), très sympa. Pas de vraie cuisine sur place, juste un frigo à barquettes ,  les 2 micro-ondes (souvent de l’attente pour réchauffer sa barquette) et le lave-vaisselle.

Le salon =    salle commune sympa à l'étage  avec babyfoot, ping-pong, grande table, canapé, télé, micro-ondes... On y passe peu de temps, surtout l’été, car on préfère le « réfectoire » qui possède une terrasse où on mange, boit, papote au grand air.

ENVIRONS

A 5min du centre ville plein de restos sympas. Quelques bars. Le bota foga fameuse boite des internes de Narbonne. Un ciné multiplexe à 5min en voiture. La plage est à 20min de voiture, elle est très sympa. Possibilité de faire de la voile, planche à voile, kite-surf… 

ACCESSIBILITE

 Voiture par l’autoroute 1h porte à porte du centre ville de Montpellier à l’hôpital.Train 1h aussi (gare à 15min à pied). Assez bien desservi.Parking : on peut souvent garer la voiture en face de l'internat ou devant l'hôpital sauf mercredi soir + jeudi sinon fourrière car marché. Si on tient à sa voiture le parking Vinci Mirabeau en centre ville à 5 min propose des abonnements pas exorbitants, et c'est surveillé.  

 Le CH de Narbonne Le CH de Narbonne

Narbonne sur Wikipedia Narbonne sur Wikipedia

Photos de Narbonne sur Flickr Photos de Narbonne sur Flickr

 

 

Perpignan

Perpignan
 

65 à 75 internes affectés au CH selon les semestres (dont environ 45 logés)

Capitale catalane, Perpignan a une situation géographique intéressante : à 1H15 environ de Montpellier par autoroute, à 1H30 des stations de ski pyrénéennes, à 30 minutes du Perthus (frontière avec l’Espagne) et à 10 minutes des plages. Perpignan est aussi une ville assez animée, avec des bars et boîtes très sympas. Ambiance espagnole assurée !

Les repas de midi sont pris sur place. Il y a une grande terrasse (avec vue sur le Canigou) et quelques équipements : piscine, billard, ping-pong, TV, journaux divers. Des super soirées sont organisées (selon volonté du chef-interne élu(e) en début de semestre mais il/elle veut toujours!!). En général elles sont très sympas et réunissent plein de monde venu de l’extérieur. L'internat est en fait un bâtiment entièrement refait à neuf, comportant 5 appartements super bien équipés (2 appart de 5 chambres , 1 appart de 4 chambres dont une chambre couple , 2 appart de 6 chambres dont une chambre double ) et 10 chambres seules au sein même de l'internat , une sixième coloc (5 chambres dont une de couple) à quelques mètres de l'internat ...

Les chambres seules de 22m² comportent lit double /bureau/armoire et salle

d'eau comportant WC/douche/lavabo ...

Les colocs sont toutes plutôt "très équipées" avec TV –meubles complets-cuisine équipée- machine à laver linge- lit simple/double et surtout des décos atypiques voir mythiques ... c'est variable d'une coloc à l'autre mais peu sont déçus ! Tout l'internat reçoit une bonne connexion internet en filaire avec Wifi

dès juin 2013 !

Il y a une bonne ambiance dans ce centre hospitalier. L’interne est globalement plutôt « chouchouté » sous le soleil.

Les activités du département sont très nombreuses et variées !

Le CH de Perpignan Le CH de Perpignan

Perpignan sur Wikipedia Perpignan sur Wikipedia

Photos de Perpignan sur Flickr Photos de Perpignan sur Flickr

Sète

Sete
 

13 à 15 internes 

Sis au pied du Mont Saint-Clair, dominant le Bassin de Thau et ses fameux parcs à moules (-Non, à huîtres. –T’es sûr ? – Sûr. –Dommage.) et ses fameux parcs à huîtres, le CHIBT jouit d’une situation idéale si vous avez besoin de passer à Auchan rapport à que c’est juste en face.

Il s’agit d’un hôpital à dimension humaine où vous aurez tôt fait de connaître, ou du moins reconnaître tous les praticiens.

Il accueille une quinzaine d’internes chaque semestre répartis entre médecine, chirurgie, anesthésie, gynéco/pédia et urgences.

Sète est malheureusement trop près de Montpellier pour que l’administration se préoccupe de loger les internes. Il faut donc se manger les allers-retours ou, comme certains, prendre un appart à Sète. On raconte même que d’aucuns habiteraient Marseillan, mais bon tout de même il faut savoir raison garder.

Il existe toutefois, au sein de l’établissement, un lieu réservé aux médecins, que le Directeur tient absolument à nommer « Résidence médicale » parce qu’à l’Internat les murs sont tout salopés alors que dans une résidence médicale ils sont propres. Et de fait, les murs sont blancs et décorés de posters indigents à base de petit faon dans les bois.

Cet Internat comprend une dizaine de chambres de gardes où on peut dormir mais aussi baiser puisque les lits sont en 160 par 190 ce qui est peu commun et tout de même plus confort au niveau de la levrette claquée.

On y prend en outre les repas du soir avec ses co-internes (les bonnes barquettes des familles) devant la télé disposant de toutes les chaînes de la TNT ainsi que Canal plus ce qui permet, le premier samedi du mois, de lancer une conversation qui pourra éventuellement déraper (cf supra). Pour les autres soirs, un lecteur DVD permettra de pallier la pauvreté de la programmation. Par ailleurs, il y a une cuisine équipée de deux frigos, de plaques de cuisson, d’un micro-ondes et d’un lave-vaisselle, mais pour baiser, ça sert à rien.

Le reste du temps, ton principal défi consistera à t’occuper entre le repas du midi et la contre-visite. Tu trouveras alors à l’Internat : si tu aimes le ping-pong, une table de ping-pong, si tu aimes le baby-foot, un baby-foot, si tu n’aimes pas le billard, un billard dont les billes ont été perdues, et si tu aimes les jacuzzis remplis de putes en string, un jeu de fléchettes (rapport au budget).

Ce qui est emmerdant à Sète, c’est que le midi, on mange au self. Pas de blouse, pas de projection, pas de Ferraille, pas de roue. L’horreur. Il est donc plus compliqué d’organiser de vrais améliorés à l’Internat. Il est néanmoins possible (et fort sympathique) de réunir une dizaine d’internes et quelques PH un midi par semaine sur la terrasse de l’Internat autour d’une paire de quiches et d’un saladier de taboulé, que vous accompagnerez d’une bouteille de rosé (c’est dégueulasse mais quand y sort du frigo on sent rien).

Le Directeur, qui est malgré tout un bon bougre, nous laisse organiser des soirées à l’Internat. Leur fréquentation est variable (éviter de caler ça le soir de La Soirée Blanche) mais l’expérience a montré qu’il y avait moyen de foutre le feu. Comme partout, il suffit de ranger à la fin.

Bref, l’hôpital est sympa, l’Internat est sympa, mais n’oubliez pas que l’important, c’est ce que vous en ferez.

 

Le CH du Bassin de Thau Le CH du Bassin de Thau

 

Sète sur Wikipedia Sète sur Wikipedia

 

Photos de Sète sur Flickr Photos de Sète sur Flickr


Thuir

 

Thuir est une commune de 1988 hectares située dans la plaine du Roussillon, à proximité des premiers contreforts des Aspres. Son essor est d'abord lié à celui de la maison Violet (caves Byrrh) et, dans la seconde moitié du XXe siècle, à la politique de son maire, Léon-Jean Grégory, qui sut faire profiter Thuir de son statut de président du Conseil général en implantant dans la ville un centre hospitalier spécialisé (C.H.S.R.) Avec ses 7500 habitants, Thuir s’est développée aux portes du sauvage massif de l’Aspre et en est la capitale.

Ancienne cité médiévale fortifiée, berceau du célèbre apéritif "Byrrh", c’est une ville culturelle, active et dynamique, elle est aussi ville de foires et marchés.

Deux musées à visiter : le musée Nature et Chasse, et le musée des Arts et Traditions populaires (à l'angle de la place de la Mairie). Bien entendu on ne peut manquer la visite des caves Byrrh, avec la plus grande cuve en chêne du monde.

La ville est située à une vingtaine de minutes en voiture de Perpignan, les plages les plus proches (Canet en Roussillon, Argeles sur Mer) sont à 30 minutes en voiture, les premières stations de ski (Formigueres, les Angles) sont à 1 h 30 en voiture.

Le CHS Léon Jean Gregory est un hôpital psychiatrique, comprenant 7 places d’internes en Psychiatrie, 1 en pharmacie, et 1 en médecine Générale.

Les 7 places de Psychiatrie sont composées de 5 places de Psy Adultes (3 postes en intra hospitalier et 2 sur l’extra-hospitalier : SMPR et EMAP/MAO) et 2 places en pédopsychiatrie (une en intra et l’autre sur le CMP de Perpignan). Un stage de médecine Générale existe mais n’est ouvert que sur demande d’un interne intéressé.

Au niveau des logements, nous avons des appartements à disposition de 2 ou 3 personnes qui sont tous équipés d’une cuisine, Salle de bain donc parfaitement autonomes. Un appartement  commun est équipé d’une télévision et d’une grande table, machine à laver et de 2 chambres. Selon le nombre d’internes cet appartement est occupé ou non, mais la volonté de la direction est qu’il soit totalement commun.

Les appartements sont assez peu meublés mais propres. Le wifi est présent depuis cette année. Les chambres ont toutes un rangement, certaines ont des lits simple, d’autres des double.

Le CHS prend en charge les frais de déplacement pour les formations et prend en charge les frais des DU (dans les limites du raisonnable …)

Uzès

 

Uzès est une ville d'environ 8000 habitants, dans le Gard, au Nord-Est de Nîmes. Classée ville d'art et d'histoire, on y trouve entre autres les chateaux d'Uzès (château du Duché et son jardin médiéval, tour de l'Evêché et tour du Roi), la magnifique tour Fenestrelle, ainsi que la cathédrale Saint-Théodorit.

Très touristique l'été, le centre ville y est particulièrement animé, avec sa place aux Herbes et ses rues entièrement piétonnes. Plein de restos et bars sympas. Un cinéma avec possibilité de prendre un verre, bar à soupe, bar à sushi (très pratique l'hiver...car pas grand chose d'ouvert après 20h).

Superbe marché tous les samedis matins. Musée et boutique Haribo (!).

Pont du Gard à 15min en voiture, nombreuses possibilités de ballades, rando, rivière...

 

ACCESSIBILITE

Voiture env. 1h10 de Montpellier, 30 min max de Nîmes, 45min d'Avignon.

Pas de gare (les plus proches : Nîmes ou Avignon).

Bus à 1euro pour Nimes, Avignon, Alès, Bagnols-s/C etc.

 

 

L'hôpital local

 

L’hôpital accueille essentiellement des personnes agées.

 

Selon les semestres, au plus, 3 postes de MG sont proposés.

 

Les internes ne font pas de garde.

 

Question logement, l'hôpital met à disposition une villa dans une résidence très calme (avec plusieurs villas) juste à coté de l'hôpital (5minutes à pied de l'hôpital et à 10 minutes à pied du centre-ville), GRATUITEMENT, avec 3 chambres pour 3 internes. S’il y a moins de 3 internes dans la villa, les autres chambres peuvent parfois être occupées par des stagiaires (ergotherapeute etc) ou ponctuellement par des médecins qui sont de garde sur la nuit sur l'hôpital d'Uzès.

 

Il y a des vélos qui sont mis à disposition dans le garage de la villa, avec antivols. Il y a une petite cour intérieure avec terrasse ombragée l'été. La maison est équipée d'un lave vaisselle, lave linge, TV à écran plat, du wifi mais n’a qu’une seule salle de bains. Les chambres ont un lit double. Il est possible d'y habiter avec son conjoint , même non interne. Il y a une piscine dans la résidence ouverte de mai à octobre et une femme de ménage qui passe à la villa 2h par semaine.

 

Le repas du midi est offert par le self de l'hôpital. On peut se faire livrer les jeudis à la villa sur demande du nécessaire pour les petits déjeuners (biscottes, confitures, thé, café, just de fruits, chocolat, etc...). Le portage des repas est possible pour le soir et les week-end (ils apportent les repas directement dans le frigo de la villa).

 

Centre hospitalier le mas careiron

 

Il s’agit d’un centre hospitalier de psychiatrie qui accueille des internes de psychiatrie et parfois des internes de médecine générale (ils s’occupent des pathologies médicales des patients). Entièrement rénové il y a quelques années, bonne ambiance, l'interne y est très bien considéré, voire chouchouté ! L'hôpital finance certaines formations et congrès, dans la limite du raisonnable.

Il n'existe pas d'internat à proprement parler (pas de parties communes).


Chaque interne est logé dans la résidence d'appartements de fonction dépendant de l'hôpital le Mas Careiron, séparée des secteurs d’hospitalisation.

 

Plusieurs appartements disponibles :

 

- F2 env. 35-40 m2 (1 salon, 1 chambre, cuisine séparée, SdB... et même un petit jardin avec tables et chaises!)

 

- F3 env. 50 m2 (1 salon, 2 chambres, cuisine séparée, SdB, balcon)

 

Les apparts sont totalement meublés : cuisine équipée (frigo, plaques de cuisson, four, four micro-ondes), nombreux rangements placards étagères etc., salon aménagé avec canapé clic-clac, table et chaises, table basse, TV écran plat, chambre avec lit double.