Thuir

 

Thuir est une commune de 1988 hectares située dans la plaine du Roussillon, à proximité des premiers contreforts des Aspres. Son essor est d'abord lié à celui de la maison Violet (caves Byrrh) et, dans la seconde moitié du XXe siècle, à la politique de son maire, Léon-Jean Grégory, qui sut faire profiter Thuir de son statut de président du Conseil général en implantant dans la ville un centre hospitalier spécialisé (C.H.S.R.) Avec ses 7500 habitants, Thuir s’est développée aux portes du sauvage massif de l’Aspre et en est la capitale.

Ancienne cité médiévale fortifiée, berceau du célèbre apéritif "Byrrh", c’est une ville culturelle, active et dynamique, elle est aussi ville de foires et marchés.

Deux musées à visiter : le musée Nature et Chasse, et le musée des Arts et Traditions populaires (à l'angle de la place de la Mairie). Bien entendu on ne peut manquer la visite des caves Byrrh, avec la plus grande cuve en chêne du monde.

La ville est située à une vingtaine de minutes en voiture de Perpignan, les plages les plus proches (Canet en Roussillon, Argeles sur Mer) sont à 30 minutes en voiture, les premières stations de ski (Formigueres, les Angles) sont à 1 h 30 en voiture.

Le CHS Léon Jean Gregory est un hôpital psychiatrique, comprenant 7 places d’internes en Psychiatrie, 1 en pharmacie, et 1 en médecine Générale.

Les 7 places de Psychiatrie sont composées de 5 places de Psy Adultes (3 postes en intra hospitalier et 2 sur l’extra-hospitalier : SMPR et EMAP/MAO) et 2 places en pédopsychiatrie (une en intra et l’autre sur le CMP de Perpignan). Un stage de médecine Générale existe mais n’est ouvert que sur demande d’un interne intéressé.

Au niveau des logements, nous avons des appartements à disposition de 2 ou 3 personnes qui sont tous équipés d’une cuisine, Salle de bain donc parfaitement autonomes. Un appartement  commun est équipé d’une télévision et d’une grande table, machine à laver et de 2 chambres. Selon le nombre d’internes cet appartement est occupé ou non, mais la volonté de la direction est qu’il soit totalement commun.

Les appartements sont assez peu meublés mais propres. Le wifi est présent depuis cette année. Les chambres ont toutes un rangement, certaines ont des lits simple, d’autres des double.

Le CHS prend en charge les frais de déplacement pour les formations et prend en charge les frais des DU (dans les limites du raisonnable …)